Bureau

Bienvenue sur le site de Barrage83

  • mise à jour de septembre 2018

          Ajout dans le menu ressources du lien permettant de lire les résultats des analyses de l'Agence Régionale de Santé (ARS) concernant l'eau potable dans votre commune.

  • mise à jour de novembre 2017
  • Après une petite année sans parution (2016) suite au changement du bureau et de présidence, comme le Beaujolais, le numéro 22 vient d'arriver dans vos boîtes à lettres pour les adhérents.
         Vous pouvez le consulter dans le menu ressources ci-contre à gauche,
  • mise à jour du 21 mars 2017
  • Barrage a tenu son assemblée générale ce vendredi 17 mars
  • Lire dans le menu principal le diaporama projeté, ainsi que le compte rendu
  • UN GRAND MERCI à tous les participants pour leur présence et leurs encouragements.

  • mise à jour du 20 janvier 2017
  • Le bureau s'est réuni ce 17 janvier à La Farlède. Monsieur Joël PICOT, volontaire pour intégrer le bureau, n'est pas contre le fait de se présenter à la présidence en 2017 lors de l'AG. La présidence de l'association par intérim est donc assurée par M. Patrick GUIRAUD.
  • L'Assemblée générale aura lieu le 17 mars à l'heure et endroit habituels.
  • Rappel des perspectives: priorité à la qualité de l'eau, garder un oeil sur les prix, définir de nouvelles orientations pour l'association.
  • Point sur la collecte des factures d'eau et des rapports annuels des fermiers
  • L'association "Les riches Heures" de la Farlède se propose de faire un don à l'association. Le bureau remercie vivement ce geste et remercie "les Riches Heures"
  • Prochaine réunion le 14 février
  • mise à jour du 3 octobre 2016
  • Le bureau s'est réuni vendredi dernier. Notre vénérée présidente Josette nous fait part de son départ de l'association. Les membres du bureau regrettent ce départ définitif, néanmoins annoncé depuis quelques années. Merci Josette pour le travail accompli.
  • La place de président(e) est donc libre. Le bureau reste néanmoins en place et demeure vigilant... En voici la preuve:
  •  SCANDALE à SOLLIES-VILLE
  • Amère surprise lors de la réception des factures. Véolia a repris la gouvernance de Solliès-Ville. Son arrivée s'est de suite ressentie sur nos factures ! Jugez-en vous même:
  • augmentation de 11,6% sur le prix de l'eau, dont 13,6 % imputables à Véolia
  • diminution de 1.5 % dont 5 % imputables à Véolia sur l'assainissement.
  • Mais tout le monde sait que lorsqu'il y a une petite diminution de la part du fermier, ceci sert de tremplin pour mieux augmenter lors de la prochaine facture...Soyez donc vigilants.
  • Enfin pour les habitants de cette cité, l'énorme fuite d'eau qui faisait baisser le rendement du réseau a été trouvée et réparée. Espèront que cela se répercutera sur la prochaine facture...
  • mises à jour septembre 2016

  • Coût de l'eau en France: 1 € par jour et par famille pour 327 litres d'eau consommés et assainis quotidiennement.(source 60 millions de consommateurs)
  • inflation: + 2,6% par an depuis l'an 2000
  • Départements les + chers : Aisne (6.20 € le m3) - lot et Garonne (5.20€) - Côte d'Armor & Corrèze (4.70 €)
  • Départements les - chers : Hautes Alpes (2€) - Alpes de Haute Provence (3€) - Haute Vienne (3€) ----(sources 60 millions de consommateurs)
  • MOYENNE NATIONALE : 3,85 € le m3
  • Réunion de bureau prévue le vendredi 30 septembre: devenir de l'association ?
 
  • mises à jour d'octobre 2015

  • Vous le saviez sans doute, vous qui suivez assidûment notre actualité, que Barrage a écrit à Michel Sapin le 27 octobre 2014 au sujet de la TVA  à 10 % appliquée sur le  traitement des eaux usées (voir le bulletin de novembre 2014). voir lettre. Figurez-vous que sa directrice de cabinet nous a répondu le... 26 juin 2015. Huit mois pour nous pondre un texte digne d'un cabinet ministériel, c'est à dire en "langue de bois". Je vous laisse tout loisir de contempler la réponse ICI

    mises à jour de septembre 2015

  • Le bureau de votre association a fait sa rentrée le 18 . Ont été abordé les points suivants:
  • Collecte des divers documents par les responsables en mairie.
  • Réponse à un adhérent au sujet de la pose d' un compteur vert, du rejet des eaux usées provenant d'un forage ou puits dans le réseau collectif : les textes officiels ont été publiés dans le menu "réglementation".
  • Réponse du ministre du budget au sujet du taux de TVA à 10% pour l'assainissement. Cette lettre sera communiquée aux députés et sénateurs et à Var Matin pour un article
  • Forum de l'eau à La Seyne : barrage a pris contact avec l'association "chlEAUé" qui propose une ingéniérie coopérative pour aider les communes en régie en leur proposant certains services. Info transmise au président de la CCVG.
  • ARTICLES PAR ORDRES CROISSANTS

    Le divorce Suez environnement et Véolia lire l'article.
  • Lettre de la CACE: Batailles de l'eau partout en France. Lire
  • Lettre de la CACE : pourquoi la facture d'eau est plus chère en pavillon qu'en HLM. Lire
  • La région milite pour une eau publique : lire article Var Matin du 2 juin
  • Barrage réagit au sujet de la baisse du prix de l'eau à La Farlède ! lire
  • Veuillez lire la lettre de la CACE au sujet du rapport 2011 de la cour des comptes sur les services de distribution d'eau et d'assainissement.
  • L'abonné enfin protégé de la surfacturation. Lire l'article envoyé par la CACE au sujet de la loi WARSMANN, adoptée le 14 avril dernier. En attendant le décret d'application. Lire en flash info.
  • Lisez l'article présentant la ville qui paie l'eau la plus chère en France.
  • Article du point sur la gestion de l'eau à Montpellier. Lire
  • Région Bourgogne : des voeux pour encourager les élus; lire l'article et lire les voeux
  • Du rififi à Bordeaux !  lire la polémique
  • Castres condamnée à payer en appel 27,7 millions d’euros à la Lyonnaise des eaux : le maire UMP contestera cette décision devant le Conseil d'Etat. Lire
  • Article du 7 juillet au sujet d'un article du parisien au sujet du remplacement des tuyaux "qui fuient" et de son provisionnement. Le député Flajolet demande une augmentation du prix de l'eau et des impots pour changer les tuyaux, qui nous avons déjà payé sur notre facture ! lire
  • La distribution de l'eau de la communauté d'agglo d' EVRY sera confiée à une régie publique à partir du 1er janvier 2013. Lire
  • La pression monte à Marseille pour le retour en régie. Lire
  • Le Grand Lyon envisage de devancer l'échéance de son contrat. Lire
  • Le juge constitutionnel favorise le développement de la gestion en régie de l'eau. Lire
  • Lettre de la CACE au sujet des algues vertes et ma méthanisation. Lire
  • La disparité dans le prix de l'eau existe même, dans le périmètre d'une même ville, d'un même bailleur, dans un même quartier quelquefois immeuble. Faisant varier le prix du mètre cube de presque 20%, opposant les résidents les uns aux autres, par la marchandisation de ce bien public . Lire
  • Qualité de l'eau : un mensonge d'état ?Lire
  • Nouveau lien CLCV dans le menu SPANC
  • Tract du syndicat FO de VEOLIA. Lire
  • Le renvoi au tribunal correctionnel des membres de l'association la Mare au Canard qui est à l'origine de la diffusion le 23/9/2010 du sujet "water makes money" qui avait été réalisé par des journalistes allemand. Lire
  •  Lire en rubrique SPANC le dossier de la CLCV au sujet des tarifs de contrôle des fosses septiques, et ses disparités.
  •  Une ponction de 55 millions d'euro sur le fond de roulement de l'ONEMA (eaux et milieux aquatiques) par Valérie PECRESSE. Le "pollueur-payeur" a de beaux jours devant lui : Lire
  • Toujours dans les pollutions agricoles, le bulletin Source-Info qui a fait un très bon dossier à ce sujet : Lire
  • Nouveau lien dans la rubrique ressource : suivez l'assuidité et le travail de nos députés.
  • rapprochement ou fiançailles Véolia-EDF : lire l'article de la CACE
  • Une étude menée par France-Liberté et la CLCV, publiée sur le blog d' IGEPAC, sur le prix réel de l'eau du robinet, mettant en valeur le rôle injuste de la part fixe. Lire 
  • Un petit dessin animé pour comprendre la dette (site MédiaPart) : à consulter impérativement pour comprendre !
  • Top départ pour l'inventaire des réseaux, ceci en vue de trouver les fuites : lire
  • la facture d'eau de SENLIS baisse de moitié après renégociation, pour les usagers consommant moins de 30 m3 ! lire
  • Nos rivières débordent de pesticides ! lire
  • En février 2015, les DSP excédant 20 ans seront caduques. Pour les contrats de l'eau, l'enjeu est de taille : les collectivités disposent là d'une arme redoutable pour pousser les délégataires à être moins gourmands. À condition de maîtriser les calculs financiers et de s'y prendre dès maintenant. 2015, c'est demain.
  • Les prix de l'eau et de l'assainissement surfaits selon la COMMISSION EUROPEENNE : lire
  • Pesticides dans l’eau : Le Ministère de la Santé rend plus facile la distribution d’eau polluée par des pesticides au-delà de la limite de qualité ! Lire
  • Les nouveaux compteurs sont dangereux pour notre santé : lire
  • Un article de Charlie-Hebdo sur Suez & Véolia : lire
  • Gestion publique de l'eau : mode d'emploi : lire
  • Déclaration ministérielle prise au FME : lire
  • Notre présidente était aussi au FME ! voir les photos en flash-info
  • Une nouvelle association est née ! A l'instar de la criirad, voici la criiEAU. lire
  • Véolia et Suez lorgnent le marché du gaz de schiste...lire
  • pollution de l'eau en Bretagne: l'incroyable indulgence...lire
  • pollution par l'arsenic en Auvergne : lire
  • La ville de MURET (31600) par son conseil municipal du 26 avril dernier a décidé de reprendre la maîtrise de la gestion de l'eau.
  • Le prix de l’eau potable dans le Grand Lyon devrait être de 25 à 30 % inférieur au tarif actuel, dit-on au sein même de la communauté urbaine. En cause, un contrat signé en 1986 par Francisque Collomb, très favorable aux groupes exploitant le réseau. À l’occasion d’une révision quinquennale, la collectivité compte décrocher une baisse du montant de l’abonnement, parmi les plus chers de France. Mais c’est à l’automne que se jouera la bataille pour le service public de l’eau post-2015 : un passage en régie publique paraît s’imposer. Paris, Grenoble et Bordeaux l’ont fait ou sont en passe de le faire, mais Gérard Collomb n’y semble pas prêt.
  • Le robinet lillois doit-il être géré par le public ou le privé ? Depuis une semaine, un collectif milite pour le passage de la distribution d'eau potable en régie public dans la métropole lilloise en multipliant projections-débats et pétitions sur la question. En 2015, la communauté urbaine de Lille (LMCU) doit revoir le contrat de délégation de service public qui la lie à Eaux du Nord, filiale de Suez environnement depuis 1986. « Nous avons recueilli mille signatures en une semaine. On souhaite un débat public sur le sujet », lance Pierre-Yves Pira, porte-parole du collectif qui réclame aussi « la gratuité pour les premiers m3 et une tarification progressive pour éviter le gaspillage ». 
  • Le gouvernement Ayrault va priver les Agences de l’eau d’un milliard et demi d’euros sur les 13,8 milliards d’euros qu’elles avaient prévu de prélever dans le cadre de leur Xème programme, de 2013 à 2018. Soit un « manque à gagner » de près de 300 millions d’euros annuels qui va durement pénaliser les programmes d’investissement des Agences, les projets des collectivités locales, et va surtout mettre en péril les objectifs de reconquête de la qualité des eaux que nous contraint pourtant de respecter la Directive-cadre européenne sur l’eau.
  • Un tract de l'Union nationale des syndicats CGT de l'UES Veolia Eau Générale Des Eaux. Lire Du pur scandale...
  • Une vidéo de Véolia : la ville de demain. Voir Une pure merveille de pub !
  • Christine Lagrange, conseillère d'opposition (PS) à Avignon, demande à Marie-Josée Roig, présidente de la communauté d'organiser un grand débat sur l'eau. Elle estime que la gestion publique permettrait d'affecter les bénéfices au réseau lui-même.
  • Dernier bulletin eau secours 31 : lire
  • Tourisme en Isère : allez visiter le musée de l'eau à Pont en Royans qui fête ses dix ans. Voir
  • Santé : si vous traquez les produits contenant de l'huile ou graisse de palme (ce qui est extrêmement nocif pour la santé et l'environnement) ce petit guide recensant les produits contenant ce poison est fait pour vous ! Petit conseil, imprimez-le en mode recto-verso sur votre imprimante et agrafez-le.
  • La CCVG à reconduit VEOLIA pour la STEP et la station de potabilisation de la Colle. Il en résulte une augmentation de 3 cts pour la STEP et un tarif identique pour l'eau traitée sortant de la Colle.
  • Belgentier à reconduit aussi VEOLIA et a obtenu - 9% sur le prix de l'eau.
  • La DSP en principe reconduite pour La Farlède et les élus vont essayer d'inclure Barrage à la commission de procédure.
  • Barrage a visité le 12/11/12 la station de potabilisation de la Colle - voir dans le menu de gauche ressources, usine de potabilisation
  • mises à jour de janvier 2013 :

  • Arrêté du 27 avril 2013 relatif aux modalités de l'exécution de la mission de contrôle des installations d'assainissement non collectif: lire en menu ressources: SPANC
  • Scandale à l’ONEMA (Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques): comment éviter la privatisation des données publiques sur l’eau ? lire
  • La mobilisation s'organise à Montpellier pour le retour en régie: lire
  • Lire l'arrêté qui condamne une commune pour avoir distribué de l'eau de mauvaise qualité.
  • Les suites de la diffusion du film Water Makes Money sur Arte : tribunal le 14 février 2013 : lire
  • Faire baisser le prix de l'eau de 28% !! Un maire l'a fait : lire
  • Alarme : schémas départementaux de coopération intercommunale : lire
  • Nouveau lien en menu ressource : résultat des analyses de l'eau potable ville par ville
  • mises à jour de février 2013 :

  • Compte-rendu du conseil d'administration de Barrage le 8 février 2013 : lire (article de Var Matin)
  • Le 25 Barrage était à Marseille pour la mise en place de l'observatoire régional du service public de l'eau - EPRE - lire le compte rendu
  • Tract qui est en train d'être distribué sur la commune de La CRAU pour venir assister à notre AG :  voir le tract
  • mises à jour de mars 2013 :

  • Scandale sur les analyses d'eau potable et sur l'onema ! Lire l'article  Lire l'article
  • Mise en ligne du diaporama de L'AG du 15 mars (menu principal, assemblées générales).
  • Mise en ligne du compte-rendu de l' AG 2013 (menu principal, assemblées générales)
  • mises à jour de juin 2013 :

  • Dans le menu ressources, le prix de l'eau en région parisienne.
  • La carte des dérogations aux normes de qualité de l'eau potable en France : voir
  • L'augmentation de la TVA va faire exploser le prix de l'eau et de l'assainissement : lire
  • Proposition de loi en faveur d'une nouvelle structure tarifaire : lire le projet
  • Les clauses abusives dans un contrat de distribution de l'eau : voir
  • Véolia condamné à remettre en état les pentes sud-est du Faron à Toulon : lire
  • Nice bientôt en régie ? C'est le voeu de christian Estrosi.
  • Conférence dans les Vosges : l'eau n'est pas une marchandise ! lire le compte rendu
  • mises à jour de septembre 2013 :

  • Un petit quiz pour tester les connaissances de vos enfants , et de vous mêmes, on est jamais trop intelligent ! ICI
  • mises à jour d'octobre 2013 :

  • Compte rendu pour Var Matin de l'entretien de Monsieur le maire de La Farlede avec Barrage. LIRE
  • Mise à jour du prix de l'eau pour le premier semestre 2013 (menu ressources ou dans votre commune)
  • Proposition de loi pour rendre effectif le droit à l'eau potable et à l'assainissement : LIRE
  • Mobiliser les territoires pour inventer le nouveau service public de l'eau. Lire de rapport de Michel LESAGE ICI
  • L’Observatoire des multinationales annonce le lancement de son site internet ce 14 octobre 2013
  • Scandaleux ! La DGFIP (Direction Générale des FInances Publiques) demande à ses services (les percepteurs) de limiter leur collaboration avec les collectivités locales notamment lors des retours en régie ! Voir ICI
  • La gestion de l'eau à Nice-Métropole: ce que l'on ne vous dit pas ! lire
  • Les élus face aux géants de l'assainissement. LIRE l'article de Marianne du 19/09/2013
  • Inventer le nouveau service public de l'eau : article de Michel LESAGE : LIRE
  • mises à jour de novembre 2013 :

  • Le bulletin N°19 est sorti des presses ! Voir en menu principal : bulletin
  • Les prix de l'eau 2013 des villes de 60.000 à plus de 100.000 habitants: vous pouvez les consulter dans le menu ressources, prix de l'eau. C'est une enquête parue dans le magazine "Que Choisir" de novembre 2013.
  • mises à jour d'avril 2014 :

  • pour les absents à l'AG, vous pouvez toujours voir le diaporama (menu principal) et le compte rendu.
  • le prix de l'eau des communes CCVG et voisines a été mis à jour.
  • MARSEILLE : La chambre des comptes dénonce des irrégularités dans les marchés de l'eau : LIRE
  • mises à jour de juin 2014 :

  • Véolia environnementa été mis en examen le 2 juin pour recel de trafic d'influence dans un des volets de l'affaire GUERINI sur des marchés publics présumés frauduleux dans les Bouches du Rhône et concernant la résiliation d'un contrat d'exploitation d'une décharge dans la communauté d'agglomération de Salon de Provence.

  • Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a annulé la prolongation du contrat de l'eau avec Veolia à Troyes (Aube), décidée en 2011 par la municipalité qui redoute maintenant de devoir payer des indemnités à l'opérateur, a-t-on appris mardi auprès de la mairie.
  • Le contrat de délégation de service public (DSP) avait été signé en 1993 pour une durée initiale de 25 ans, jusqu'à ce que la loi Barnier de 1995 limite les DSP de distribution d'eau à 20 ans sauf nécessité économique impérative, a-t-on expliqué à la mairie de Troyes.
  • Tout savoir sur Les Partenariats Publics-Privées (PPPs) LIRE
  • Distribution d'eau : des pratiques abusives en diminution selon la DGCCRF; LIRE
  • Qualité de l'eau en France et pollution agricole - réactualisation du site du magazine "Que Choisir" : LIRE
  • Le gouvernement expérimente un tarif social de l'eau : LIRE
  • Les coupures d'eau pour impayés sont illégales : LIRE
  • Distribution d'eau : soupçons sur une entente dans le grand Ouest : LIRE
  • Marseille : contrat mal renégocié : LIRE
  • Vivendi : JM MESSIER condamné : LIRE
  • Nouveau lien ! site de la CADA (Commission d'Accés aux Documents Administratifs - menu ressources
  • mises à jour de juillet 2014

  • Assurance « fuite d’eau » : cinq fournisseurs et courtiers assignés en justice:  L’association CLCV a annoncé mardi avoir assigné en justice plusieurs fournisseurs d’eau pour des clauses abusives et illicites LIRE

  • Lettre CACE n° 100 : LIRE

  • Association VAYRANA (42 - Loire) LIRE son dernier bulletin inf'eau n°43.  cette association se bat pour un retour en régie de l'eau.

  • Communauté de communes de Douve et Divette (Manche) La régie de l'eau est en marche depuis le 1er juillet ! LIRE
  • La ville de TROYES a choisi le retour en régie. Lire l'article de l'est républicain.
  • BORDEAUX : le retour en régie envoyé par le fond ? LIRE l'article de rue89
  • Nouveau lien dans le menu ressource : HATVP (Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique).
  • Aubagne : Le service public reprend la gestion de l'eau : lire
  • BILAN commercial marché de l'eau 2010 - 2013 : lire
  • Arcachon: l'association Arc'Eau met la pression sur les élus pour casser le contrat de Véolia : lire
  • Tarif social de l'eau : l'Observatoire Parisien de l'Eau (OPE) conclusion du groupe de travail. On y parle de Bandol. Lire DOC1 et DOC2

    mises à jour de septembre  2014

  • Lettre CACE n° 101

  • Texte à méditer : la grenouille. C'est un diaporama à lire ici

  • Lettre CLCV du mois d'août

  • Les français sont loin d’être égaux face à leur facture d’ eau. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par la Confédération Générale du Logement qui pointe du doigt la vraie « jungle » qui régit le marché de l’ eau en France. L’association de consommateur met en lumière les disparités existantes sur le territoire. 6328 communes ont été passées au crible dans 95 départements métropolitains et 5 départements d’outre- mer. Le constat est clair : le prix du mètre cube d’eau peut varier de un à dix selon où l’on réside. LIEN ICI - [cliquez sur la carte]

  • Durée de la DSP d'Olivet : avis du directeur départemental des finances publiques ICI
  • La France a été condamnée par la Cour de justice de l'Union européenne pour n'avoir pas adopté les mesures nécessaires aux fins d’assurer la mise en œuvre complète et correcte de l’ensemble des exigences de la directive nitrate. Voir ICI

    mises à jour d'octobre  2014

  • L'Association des Maires de France (AMF) dénonce les ponctions sur les agences de l'eau. LIRE ICI

  • Revue de presse de l' ANSES (Agence Nationale de SEcurité Sanitaire) . LIRE ICI
  • L'assemblée nationale vient de voter pour la privatisation des barrages hydrauliques
  • Coupure d'eau: Véolia estime son erreur à... LIRE
  • Les agences de l'eau vont devoir se serrer la ceinture LIRE ICI
  • Tarn-et-Garonne Castelsarrasin : la mairie met fin au contrat de l'eau de la SAUR, le syndicat reprend la main sur la ville. LIRE ICI
  • Alpes-Maritimes :  Beaulieu-sur-Mer, Cap d’Ail, Eze et Villefranche-sur-Mer de retour en régie !  Votée le 29 mars 2013 par le conseil métropolitain, la mesure est devenue effective le 15 septembre dernier. Nice va suivre en février 2015. LIRE ICI
  • Sud-Ouest : tout est possible LIRE
  • Guadeloupe : retour en régie : lire ICI
  • Lettre envoyée par BARRAGE au ministre Sapin au sujet de la TVA sur l'assainissement : LIRE et au magazine "Que Choisir" : LIRE
  • mises à jour de janvier 2015

  • L’association Eau Bien Commun Paca organise en février une grande rencontre euro-méditerranéenne de Marseille sur l’eau (Gremme). Si l’événement n’a lieu « que » les 6 et 7 février prochain au conseil régional, place Jules Guesde (1er), Bernard Mounier et l’ensemble de l’équipe organisatrice ont tenu hier à poser les bases de ce qui sera un lieu de rencontres et de débat.
  • La commune de Nay (64800) va passer en régie publique le 1er janvier 2016. Encore un combat de gagné.
  • Pour l'exemplarité de la vie publique: les recommandations de la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique (HATVP) : lire la note
  • Barrage à la rencontre des 5 maires le 15 janvier... à suivre pour le compte rendu
  • Grosse colère de Barrage au sujet de la renégociation du contrat fermier à la Farlède.  Lire l'article de Var-Matin du 3/01
  • mises à jour de juin  2015

  • Montpellier : retour en régie annoncé le 1er janvier 2016: lire l'article
  • Rennes : retour en SPL, cerise sur le gâteau les 10 premiers m³ seront gratuits !  lire l'article
  • VEOLIA : grèves à Toulon et dans plusieurs villes: lire l'article ACME. Salaire du patron de Véolia environnement( Antoine FREROT) : voir salaire. Vous pouvez remarquer que son salaire est copié comme les renégociations faites par les communes avec Véolia : on baisse un peu, puis on remonte un grand coup !! Mais le grand manitou de Véolia eau est Alain Franchi. (900.000 € par an) qui a été nommé pour supprimer 1600 emplois à Véolia (normal, de plus en plus de communes passent en régie) lire l'article de libération.
  • mises à jour de mars  2015

  • Prix de l'eau 2014 dans 130 villes - voir dans le menu "prix de l'eau"
  • Prix moyen de l'eau en France : 3.55 € le m³ { 0.87 € TVA et redevances, 1.35 € assainissement(HT), 1.33 € eau potable(HT)}
  • mises à jour de mars  2015

  • compte rendu de notre 20ème assemblée générale(menu assemblées générales)
  • mise en ligne du diaporama de cette AG (menu diaporama)
  • mises à jour de février  2015

  • nouveau lien dans le menu ressources sur le suivi du travail de nos chers (et très coûteux) sénateurs.
  • Le vote du conseil municipal de Tulle du 16 décembre 2014 met fin à plus d'un quart de siècle de gestion du service de l'eau par le privé (Véolia) lire l'article ( les résultats de l'audit confirment ce que nous dénonçons depuis moultes années !).
  • Deux liens intéressants de la chaïne ARTE où l'on parle d'eau:
  • CAEN: Le mardi 13 janvier 2015, le Conseil communautaire de l’Agglomération de Caen (Caen la Mer) a statué : l’Agglomération mettra un terme, le 31 décembre 2016, à son contrat, dont l’échéance était initialement prévue en 2022. Le lundi 26 janvier 2015, le Conseil municipal de la ville se réunira pour statuer également sur l’arrêt de son contrat avec Veolia, au 31 décembre 2016. Encore une victoire de gagnée ! lire article
  • TREMEVEN (Bretagne) passe en régie municipale. (exit  Véolia)
  • l'euro rassemblement international des organismes de bassin (RIOB) se tiendra à Lourdes en novembre 2016. lire l'article
  • CHOISY le ROY : un élu des verts (Ali Id  Elaoui)  dénonce la gestion de l'eau par Véolia : lire l'article
  • Menaces de privatisation des barrages hydro-électrique en France : lire l'article du Progrès.
    •  

      Bonjour vous qui venez nous rejoindre sur notre site.

      Des fonctionnalités  sont proposées pour nos adhérents, nos amis, ou vous, simple curieux que le prix de l'eau tracasse Vous y trouverez les prévisions météo sous 10 jours, les téléchargements, soumettre un article, les fêtes du jour ainsi qu'un dicton. Si vous le désirez, il y aura peut-être bientôt la possibilité d'installer un forum. Il faut auparavant s'enregistrer comme membre (c'est gratuit ! ). Pas besoin de faire partie de l'association, mais par la suite vous pouvez toujours nous soutenir ! Merci par avance.

      Notre association se bat auprès de nos élus pour un retour en régie, décortique vos factures, soulève des lièvres (usine de potabilisation de Solliès Ville), a fait remarquer au nouvel élu de la Crau qui vient de renouveler le contrat de la SVAG pour 15 ans, que c'est un tout petit peu exagéré comme durée de contrat.

      Notre voeux le plus cher est que le plus grand nombre de communes reviennent en gestion privée. Que les élus nous entendent !

Actions

 

1995 : Création de l’association BARRAGE


1996 :  Nous réclamions le « juste prix », notre propre analyse relevait plusieurs dysfonctionnement.


1997Nous dénoncions « le poids des contrats » initialement signés pour 20 ans, re-signés à la limite de la légalité en 1992 jusqu’en 2013… Nous savons aujourd’hui que sur l'ensemble du territoire, les maires conscients d’avoir été bernés par les Lobbies des marchands d’eau, n’hésitent pas à rompre unilatéralement leurs contrats, prenant le risque de « dédommager » la société privée, convaincus qu’à court terme, l’usager sera gagnant. Nous savons également qu’en 2005, plus de 4000 contrats (non renouvelés) arriveront naturellement à échéance, la mise en concurrence même tronquée par les trois majors de l’eau, bénéficiera dans tous les cas à l’usager.


1998 : « Renégociation : patience et perte de temps » titrions nous déjà. Monsieur GEOFFROY annonçait en assemblée générale une mission d’expertise confiée à la D.D.A.F. (Direction Départementale de l’Agriculture et de la Forêt).BARRAGE émettait des réserves.


1999 Nous nous interrogions : « les élus veulent-ils et peuvent-ils défendre les intérêts des usagers face aux groupes financiers qui contrôlent le marché de l’eau, l’économie et le pouvoir politique ? Les exemples ont prouvé que oui. En revanche en ne prenant pas le problème à bras le corps, les élus laissent penser qu’ils sont liés aux marchands d’eau. Fin juin 1999 la renégociation nous semblait bien mal engagée.


2000 Nos élus reconnaissent les limites de la mission de la D.D.A.F. qui estimait néanmoins une baisse possible du prix de l’eau de 2.80f. sur notre pression, ils s’adressent alors à un cabinet d’experts : coût des deux missions cumulé : plus de 200.000 francs. BARRAGE qui n’a pas, une fois de plus obtenu de garanties (compétences et références de l’expert, délai de l’audit) missionne à son tour un expert pour étudier les conclusions du cabinet Conseil Gestion et Finances S.A. choisi par les élus.


2001 Les experts se sont exprimés, ils nous ont donné raison, les bénéfices dégagés par la CGE / VIVENDI sur nos contrats communautaires n’ont jamais été aussi « juteux » (+96% sur le contrat principal), les élus le savent : pourquoi faudrait-il encore attendre ?


2002 : Février 2002, au cours de notre l'assemblée générale, le Président GEOFFROY annonce les résultats de l'expertise:suppression du dépôt de garantie, baisse de 8 centimes d'Euro sur le prix du m3; apport par la C.G.E. de 1.067.143 pour la construction de la nouvelle station d'épuration qui verra le jour en 2004 à La Crau. Refus de Barrage qui demande l'arbitrage du Préfet et la saisie de la Chambre Régionale des Comptes. Affaire à suivre...
Dans le même temps FREJUS obtient une baisse de 25% du prix du m3 !


2003 : Décembre 2002, la renégociation des contrats communautaires laissera un goût amer : 0,10 € de baisse en moyenne sur le prix de l’eau TTC et 1.300.000 € de reversés par la CGE pour financer partiellement la future station d’épuration. La CGE sort gagnante de ces trois années de discussions en dépit de notre combat et grâce au mutisme de la préfecture.
Si nous avons, élus et usagers, perdu cette bataille sur le plan intercommunal, nous pouvons, à l’exemple de SOLLIES-VILLE gagner la guerre sur le plan communal La mise en concurrence des sociétés de distribution d’eau, au terme des contrats remet à plat les comptes d’exploitation
La CGE candidate à sa propre succession à Sollies-Ville vient de perdre le marché après avoir pourtant consenti à baisser ses tarifs de 30% !!! Cela n’a pas suffi, c’est une petite société indépendante des trois multinationales qui a obtenu le contrat. ( 34% de baisse sur le contrat d’assainissement )
La Farlède
bénéficiera prochainement de cette mise en concurrence, résultats connus fin décembre… affaire à suivre ….


2004 : Renouvellement des contrats : une occasion ratée pour la Farlède 18% seulement de baisse en l'absence de sociétés indépendantes lors de  l'appel d'offres. Véolia reconduit.

Remboursement des dépôts de garantie pour Toucas.

Demande d'annulation  de la redevance d'assainissement forfaitaire abusive mise en place à la Crau, courrier préfecture.

SPANC : rencontre avec les élus pour que ce nouveau service à créer  devienne compétence intercommunale. Réflexion en amont et nécessité d'anticipation sur le futur mode de gestion. Barrage mène son enquête dans les communes ou communautés de communes qui exercent déjà cette compétence. Gestion en régie à Cuers, dans la communauté de communes du Luc, à Pierrefeu.


2005 : SPANC (suite), demande faite à la CCVG d'une étude comparative chiffrée des 2 modes de gestion.

Nouvelle STEP (station d'épuration) à la Crau. A 5 ans de l'échéance du contrat nous réclamons sa dénonciation :  + 3,8% sur le tarif fermier 2004. A  notre AG de mars, Le président Geoffroy  parle de 3 hypothèses dont la dénonciation du contrat…Effet d'annonce? Affaire à suivre…


2006 : Les élus de la CCVG ont choisi la renégociation. Barrage émet les plus fermes réserves  et compte tenu des circonstances revendique la reprise en mains par la CCVG de l'ensemble du service assainissement collectif (réseaux et station d'épuration).


2007 : Zoom sur le coût de la potabilisation de l'eau de Canal de Provence à l'usine de la Colle par Véolia. Nous dénonçons les rentes de situation déjà mises en évidence par l'audit de 2000 et réclamons aux élus la justification des charges de personnel mentionnées dans le compte d'exploitation. Enquête menée à Venelles (13), visite et étude comparative des tarifs de potabilisation dans des conditions équivalentes. Edifiant : plus d'un euro d'écart sur un m3 entre Venelles et Solliès-Ville.


2008 : Aquarévolte : 13 ème colloque national des associations de défense des usagers de l'eau à la Farlède. SPANC et qualité des eaux de surface ou souterraines au programme. Nouveau combat : la protection de la ressource, alertons les élus sur la baisse de rendement des réseaux depuis 4 ans.

Réunion publique à Sollies-Pont pour sensibiliser élus et usagers aux vertus de la régie publique à un an de l'échéance des contrats.


2009 : Rencontre avec le Bureau des maires de la CCVG en février, objet unique : le coût de la potabilisation, (dossier en cours depuis septembre 2007). L'argumentaire de Barrage  porte sur la formule d'indexation, les charges toujours injustifiées , la marge bénéficiaire éhontée (32%) de l'exploitant. Réclamons la      mise en place d'une CCF (commission de contrôle financier) pour une analyse financière aves l'aide des services de l'Etat.

Avril 2009 lancement d'une campagne de remunipalisation   (4 communes vont devoir se prononcer dans quelques mois). Pétition décidée en AG

11 octobre, remise des pétitions par les adhérents de Barrage (100 présents) aux maires et conseillers réunis au siège de la communauté de commune de la Vallée du Gapeau. 


 2010 : l’année du low cost.

Mars : résultat de la renégociation quinquennale du contrat de potabilisation de l’usine intercommunale de la Colle située sur la commune de Solliès-Ville : baisse de 30% du prix du  M3 produit par Véolia. Nouveau tarif 0,6770 le m3 HT.

Juin : contrat « historique » pour conserver le marché de Solliès-pont, Véolia baisse ses tarifs de 63% sur l’eau tout en s’engageant sur des objectifs de rendement et sur un tarif social…

Juin : nouveau contrat de distribution de l’eau à Toucas, Véolia consent à une baisse de 33%

Décembre : surenchère à Cuers, pour emporter le contrat la SEERC (Lyonnaise des eaux) casse le prix de l’eau qui de 3,91 TTC passe à 2,79 TTC  soit une variation de -87% pour les usagers ne dépassant pas les 120m3/an ! Exit Véolia…

Révision quinquennale poussive des deux contrats farlédois en dépit de l’aide apportée par Barrage.


 2011:

Nouveaux tarifs à la Farlède – 17,9 % pour  l’eau et  -2,6% pour l’assainissement.

Rencontre avec le président de la CCVG un an avant l’échéance des contrats communautaires pour lui rappeler les dysfonctionnements et abus de la délégation de service public (DSP) Nous défendons les mérites de la gestion publique à quelques mois du choix par les élus du mode de gestion des services communautaires.

Décembre 2011, les élus de la CCVG votent la DSP…

Démarche identique auprès de la commune de Belgentier qui choisit elle aussi la délégation de service public.


 2012

Mars : réunion avec les élus de la Crau. L’examen des nouveaux contrats (Solliès-Pont et Cuers) nous confortent dans la nécessité de convaincre les élus à renégocier les contrats.

Participation au Forum Alternatif Mondial de l’Eau à Marseille.

Novembre :

L’heure du choix du mode de  gestion pour la Farlède, un an avant l’échéance de ses contrats. Barrage provoque une réunion entre les représentants de la municipalité et deux directeurs de régie de l’eau (Brignoles et Collobrières)

Décembre :

 Véolia conserve la CCVG et Belgentier.

Les élus farlèdois majoritaires votent la DSP au motif qu’une gestion publique n’est envisageable qu’à l’échelon communautaire...

Organigramme

 

Président : Patrick GUIRAUD

Trésorier : Michel STORCK

Secrétaire : Gérard Gilberton

Président honoraire : Josette Gilberton

 

  • responsable La Farlède: Josette Gilberton

  • responsable Solliès-Ville: Jean Campagna

  • responsable Solliès-Pont : Patrick Guiraud

  • responsable Solliès-Toucas: Alain Paute

  • responsable Belgentier: Daniel Despicq

  • responsable La Crau:

  • correspondant à Cuers:

 

Nos visiteurs

134552
Ce jourCe jour40
HierHier178
Cette semaineCette semaine1097
Ce moisCe mois3634
TotalTotal134552
Votre IP54Dot224Dot166Dot141

Le temps passe vite

Calendrier

Dimanche - Sem. 38 2 3 Sep. Automne LGibbeuse croissante